Section de Paris 19 è arrondissement

Section de Paris 19 è arrondissement
Accueil
 

Un 6 mai, place de la Bastille

1 lieu pour rencontrer chaque semaine le Front de Gauche du 19ème

Chaque vendredi à 17h30, au métro Crimée (sortie rue Mathis) 

 

AGENDA



Les derniers tract du Front de gauche 19e

Changer de cap pour changer la France et l'Europe

Aux assemblées citoyennes : prenez le pouvoir !

 
 
 

Brèves d'Assemblée citoyenne...

 

Assistante sociale – PCF

Au contact professionnellement avec la précarité et les discriminations – Souhaite une réponse claire du FdG sur l’homoparentalité.

 

Chômeuse bien que bac+5 – PCF

Souhaite un travail sur l’égalité hommes-femmes et la précarité.

Retraité ayant travaillé dans le marketing - Non encarté

Souhaite ne pas rester passif, l’engagement au FdG lui semble la bonne réponse – La démocratie directe, c’est dans l’intérêt du FdG : la politique n’est pas du marketing – Souhaite trouver dans les assemblées citoyennes le lieu pour s’exprimer mais aussi faire « remonter » les idées à un niveau de décisions – Souhaite voir se resserrer les liens entre les gens dans une optique de construction.

 

Retraité de l’Education nationale – PG 

Souhaite voir développer les thèmes de l’école et de l’éducation dans le programme populaire partagé – Pourquoi si peu de jeunes dans les débats ? Il faut repolitiser la population.

 

Retraitée de la banque – PCF

Souligne l’importance des assemblées citoyennes pour pallier le manque de liens avec les autres.

 

Directrice d’école (celle où a lieu l’assemblée) - Elle n’est donc pas forcément concernée par la démarche du FdG mais accepte néanmoins de s’exprimer

Mettre fin à la destruction de l’école – Bien que syndicaliste, elle trouve la réponse syndicale trop molle – Pourquoi les poches de résistance ne sont-elles pas aussi importantes en France qu’ailleurs en Europe ? – Quels modes de résistances pourrions-nous mettre au point ? – Le FdG peut-il être un accélérateur, un liant entre les différentes couches de la population ?

 

Retraitée de l’industrie chimique – PCF

La « timidité » syndicale s’explique sans doute par l’individualisation et la répression de l’activité syndicale sur le lieu de travail – La seule réponse à la précarité est la construction collective – Inscrire la réindustrialisation à notre programme, ce qui permettra de résoudre le problème de l’emploi et de résorber le déficit de la Sécu – Se donner les moyens du plein emploi – Reprendre les rênes de l’économie.

 

Retraité – Bénévole SPF

Concerné par les questions de solidarité, surtout au moment où l’UE s’apprête à couper les fonds solidarité d’ici deux ans – Il faut engager la bataille.

 

Directrice d’institut médico-psychologique – Non encartée mais intérêt pour les luttes

Santé, emploi, résistances : comment se battre contre la destruction du secteur de la santé ?

 

PCF, syndiqué, asso

Le Fdg est un lieu de rencontre de gens avec qui les militants ne sont pas en contact habituellement – Comment faire des propositions qui tiennent compte de la base ? – Exprime ses inquiétudes pour 2012 – Travailler à l’implication de la population – Protection sociale et santé sont des questions prioritaires – Le FdG doit être un levier pour faire quelque chose : les « Indignés » comme modèle.

 

Père d’élève de l’école - Pas encarté mais syndiqué et asso (soutien aux sans papiers)

Les partis et les syndicats sont responsables de l’apathie actuelle – Le FdG est un espace pour résister – Cette dette n’est pas la nôtre – Comment construire concrètement ? En retissant des solidarités au niveau de la population.

PCF, syndiqué, asso

Ravie de la prise de parole de chacun que permet cette assemblée citoyenne – Pour la convergence des actions, l’engagement de chacun doit être important. Or il est difficile de passer de l’individuel au collectif – Ayant travaillé dans le privé, dénonce la difficulté du travail de syndicaliste, par peur des rétorsions.

 

Habitant du 19e – Asso

 

Un qui « débarque »

 

Habitante du 19e, « au chômage tous les 6 ans » - Non encartée

A lu le programme – Intéressée par les questions retraite, formation, travail – Souhaite un travail sur la question de l’égalité hommes-femmes – Question de l’accès à la formation, surtout en ce qui concerne le milieu de carrière des femmes non diplômées, posée d’autant plus avec le recul de l’âge de départ en retraite – Question de la difficulté de l’accès à l’information sur la formation – Dénonce le dévoiement du 1% formation, du 1% logement : grosse cotisation, mais fonctionnement opaque – Question des représentants du personnel dans les entreprises

 

Retraité – Non encarté

Militantisme en perdition à cause de la propagande médiatique actuelle – Besoin d’une bonne information – Besoin de nouveaux relais pour toucher les gens

 

Quelqu’un lui répond que militer permet d’avoir accès à une meilleure information.

 

« Enseignant sinistré » - Non encarté – Venu « prendre la température »

Quelles solutions face à la casse de l’éducation nationale ? Question grave car elle engage l’avenir – Propose le non cumul et la limite du nombre de mandats des élus : il faut dépoussiérer la politique – L’actuel discours politique repose sur l’image et les médias : il faut s’en emparer pour toucher les prolétaires attirés par le FN, voix perdues pour la gauche – Les enseignants ont baissé les bras depuis trop longtemps – Mélenchon a-t-il suffisamment de punch pour battre cette « vraie droite » ?

 

Institutrice en ZEP à Aubervilliers – Non encartée

Témoigne de la dégradation des conditions de travail – Elle est révoltée mais reconnaît ne pas avoir le temps de se battre – Comment expliquer que Sarkozy ait fait le choix du déficit, sinon par une volonté délibérée de casser les services publics ? – Il faut réveiller les consciences en faisant circuler les idées – Comment toucher les jeunes ?

Thèmes récurrents :

Précarité

Emploi, travail, formation

École, éducation, jeunes

Santé, protection sociale

Services publics

Limites de l’action syndicale

Démocratie directe

Égalité hommes-femmes

Solidarités

 

Propositions :

Réindustrialiser

Recréer du lien social : informer, échanger, repolitiser, faire circuler les idées

Trouver de nouveaux relais pour toucher les jeunes, les couches populaires

Faire des propositions qui tiennent compte de la base

Se battre, faire converger les actions

Dépoussiérer la politique en interdisant le cumul et en limitant le nombre de mandats des élus.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.